RETOUR ACCEUILLes 12 heures de Bures Sur Yvette 2011 - Récit d'Eliane : Cette année les 12 heures de Bures ont servi de « course phare » : préparation (et ce n’est qu’un début d’une longue préparation pour certains d’entre nous) à une étape importante dans nos vies de coureurs, envisager de courir de Paris jusque Londres en juillet 2012 pour nous rendre aux Jeux Olympiques. Nous sommes quelques 30 personnes à oser tenter un tel périple, (une moitié de Gif et une autre de Bures et environ) Pour cela, nous sommes épaulés par Philippe F que tout le monde connaît pour ses exploits hors du commun !! Donc un premier RV est donné par Philippe ce dimanche, et pour les plus courageux à 5heures à l’aube quand le jour n’est pas encore levé (lui par contre il fera la grasse matinée !!) Il ne sera présent que vers 10heures nous a-t-il dit. C’est donc Christophe le plus courageux d’entre nous qui fera ses premiers pas sur la retenue accompagné d’une trentaine d’autres « ultrafondus » qui vont courir toute la journée pour faire le plus grand nombre de kilomètres et pouvoir monter sur le Podium. Martine & Pascal le suivront 2heures plus tard pour courir environ 1heure et repartir prendre une douche et déguster leurs petits cafés du matin, comme l’a conseillé notre ami Philippe. Il y a aussi Yves L qui est là avec un copain, toujours en pleine conversation pour peut être passer le temps et ne pas penser aux douleurs et à la fatigue qui s’installe de tours en tours… Il va courir ici une grande partie de la matinée très motivé il me semble. Puis voici Muriel qui est très étonnée de me voir à 10heures du matin, assise sur un banc tranquillement installée appareil photos à la main : apparemment elle ne savait pas que j’étais contrainte de déclarer forfait aujourd’hui pour mon plus grand regret, elle a l’air un peu déçue, du coup je me demande si ce n’est pas à cause de moi qu’elle a quitté si vite la course ? Je ne l’ai plus revue après !!! Laurence et Héléna toujours très motivées passent devant moi si rapidement que j’ai vraiment du mal à les immortaliser sur mon appareil, mais j’y arriverais tout de même à certains moments de la journée. Il faut dire qu’Héléna s’est également prise au jeu et est revenue à plusieurs reprises pour tourner, tourner du coup elle a fait un marathon et tout ça sans s’en rendre bien compte elle-même, mais néanmoins très contente à 17heures de connaître son résultat Christophe est parti se reposer un peu toujours en suivant les conseils de Philippe, puis c’est Martine et Pascal qui reviennent de très bonne humeur (c’est normal après une bonne douche !) eux par contre ils posent pour les photos et avec le sourire !!! J’observe tous les coureurs et il est maintenant 11h30 environ je vois que bon nombre d’entre eux souffrent déjà, certains marchent sur des oeufs ! D’autres courent encore mais chancelant, je les encourage comme je peux, je sais ce que c’est je peux me permettre … Le temps est vraiment idéal pour une telle épreuve, le soleil est présent en intermittence, il y a tout de même un petit vent assez froid, mais si on bouge ça va on supporte ! Donc je vais bouger un peu et avec mon vélo, je prends le tour en sens inverse c’est plus pratique pour moi, je vois mieux les coureurs, certains même comme Laurence, pensait que je faisais partie de la Sécurité… à cause de mon gilet jaune fluo !!! Vers 12h15 environ je décide de rentrer moi aussi, c’est l’heure du déjeuner je vais rejoindre Christian qui a couru à Boulogne les 10km d’Handicap International avec Aurélie, Joël et Frédéric. Après le déjeuner, une bonne sieste pour Christian, nous repartons tous les deux à Bures voir où en sont tous les coureurs du jour. Christian se met en tenue car lui aussi va faire quelques tours, c’est un très bon exercice et une bonne récupération des 10km de ce matin me dit-il. Christian s’inscrit et Philippe lui colle de suite sur le dos la « Pub » de Paris/Londres 2012 Christophe est toujours présent sur la retenue, il court de mieux en mieux c’est surprenant, il me dit ne pas être fatigué, je pense même que par rapport à ce matin, il a accéléré !! Héléna tourne aussi, toujours très enjouée par l’exercice. Martine est revenue également mais sans Pascal, il viendra juste faire le dernier tour, il a mal dans le dos : Philippe nous explique que c’est très normal, chacun réagit différemment lors de telles courses, et les blessures c’est la seule chose qui fait que l’on peut continuer où arrêter une épreuve de longue distance. Christian est parti pour son premier tour avec Soizic une amie du JDM qui est partante pour Paris/Londres, ensuite il fera un tour avec Martine et soutiendra Christine D, la 1ère féminine de la course qui va bientôt atteindre les 100km, mais à quel prix ? Elle se dit ne pas être assez entraînée pour une telle épreuve, elle est exténuée, (ce lundi sera très dur pour elle, les courbatures ne vont pas l’oublier….) C’est bientôt la fin de l’épreuve, la musique bat son plein, l’ambiance est toujours aussi festive et je crois bien que tout le monde est bien content de voir arriver 17heures. Nous nous retrouvons tous sous le podium, pour la remise des récompenses, chacun y va de ses impressions et ajoute son petit commentaire. Ce fut pour moi tout de même une journée bien sympa qui, par la force des choses m’a contrainte, à venir participer à cette épreuve que j’affectionne particulièrement, en tant que spectatrice. Mais finalement, c’est pas mal non plus ! Bien sûr je l’espère bien, je me rattraperais en 2012 !!! Eliane D'AUTRES PHOTOS ET LE COMPTE RENDU DE CHRISTOPHE
Retour