RETOUR ACCEUILNotes de la 1ère réunion de préparation Paris (Bures / Gif) – Londres 2012 en courant Après la présentation par Philippe des éventuels participants (16 femmes et 20 hommes, voir liste sur le fichier excel), différents points ont été discuté : - La question centrale : suis-je capable de faire cette randonnée ? Pour répondre à cette cruciale question, une seule solution : expérimentez en vous testant sur cette nouvelle activité sportive : « La randonnée en courant » Avec l’aide de Philippe et de Christian (entraineur de l’OC Gif), vous avez déjà avant cet été deux possibilités sur le court terme :  Les 12 heures de Bures 2011 le dimanche 15 mai prochain au bassin de Bures : (www.mairie-bures-sur-yvette.fr/Les-12h-de-Bures.html) : Philippe propose de ne pas faire cette course dans un esprit de compétition mais dans le cadre d’un premier test pour savoir si votre corps s’adapte à courir plusieurs fois par jour. Proposition la plus élevée : Samedi 14/05 : courir 1 ou 2 fois de 7 à 10 kms Le jour des 12 heures, dimanche 15/05 : 3 fois entre 8 et 16 kms (3 à 6 tours de bassin, un tour = 2,630 km) avec au moins deux heures de pause entre chaque série (de fractionnés !) : par exemple, une première fois à 5 h, après petit déjeuner, ensuite une deuxième fois, après repas et « sieste » et ensuite une troisième fois dans l’après midi. Lundi matin … à l’aube … avant d’aller au travail : 8 km Proposition la plus basse : Ne faire que le dimanche, mais en trois fois 3 tours de bassin (3 x 8 km) Plusieurs participants sont intéressés. Qui ? Rendez-vous donc le 15 mai ! Le tour de la région Parisienne, cher à Philippe, qui est une magnifique randonnée et plus variée dans ses paysages que les 12 heures de Bures ! Le plus grand avantage est de pouvoir s’arrêter quand on le souhaite car il y a tous les 10 à 20 kms une gare RER pour rentrer. Suivant votre envie, vous pourrez faire un tiers (50 à 60 km) à la moitié du tour (75 à 85 km) lors d’un week-end ou plus ! Ces distances se feront par portion de 20 km avec des pauses au moins d’une heure entre chaque. Vous pouvez aussi prévoir de faire en binôme avec un seul vélo. Philippe propose les dates suivantes : le WE du 18 – 19 juin ;• le WE du 2 – 3 juillet (et s’il le faut le WE du 25 – 26 juin) INDIQUEZ DES MAINTENANT A PHILIPPE SI VOUS ETES PARTANTS Entrainement : Il est nécessité de s’habituer à courir doucement ! et sans pression des autres courant avec vous, donc il faudra courir par petits groupes de même niveau (et pas plus de 2 à 4 coureurs). Lors de la randonnée vers les J.O londoniens, le souhait a été exprimé de courir par petits groupes mais en variant les groupes (de même niveau) afin de se connaitre et de créer la cohésion de tous les participants. Christian Martin proposera en temps utile de faire des programmes d’entrainement spécifiques. Les personnes intéressées peuvent le contacter en précisant leur pratique de la course à pied : krimartin@gmail.com Organisation de la randonnée : Philippe rappelle qu’il n’est pas l’organisateur, mais seulement l’initiateur de cette randonnée qui doit être organisée par nous tous. Cela pourra changer dans l’éventualité d’un sponsor / partenaire qui voudrait prendre en charge cette randonnée.Location des camping-cars : Il s’agit de faire une prospection plus précise qu’a fait Philippe, sur la base de camping-cars pour 6 personnes (ou moins si besoin). A priori, il y aura des volontaires pour être conducteur.Rappel : l’assistance des coureurs, leur hébergement et la restauration se feront en camping car. Avec un camping car pour 6 personnes, donc pour 5 coureurs maximum, il faut compter 500 € par personne pour 12 jours pour les frais du camping car (location, carburant, passage de la Manche), en première estimation par Philippe. Responsable de ce point : Elsa Diallo (il faut au moins une autre personne. QUI ?) Définir et reconnaitre le trajet : Privilégier les petites routes (éventuellement les allées forestières bien entretenues – à vérifier sur place). Eviter les GR sauf s’ils suppriment des portions de grandes routes, éviter les « raccourcis qui rallongent ». Il faut privilégier les routes et les lieux touristiques, même s’il faut faire quelques kilomètres de plus. En Angleterre, le parcours sera plus délicat à tracer : les petites routes n’ayant pas en général de bas cotés, mais de hautes haies au ras de la chaussée (Philippe connait !). Faudra t-il prendre des GR dans ce cas ? Il faut sérieusement se renseigner sur ce point. Les offices de tourisme français et anglais sont à contacter. Pour un groupe inférieur à 50 personnes, il n’est pas nécessaire a priori d’avoir une autorisation. Peut être faudra il prévoir d’informer les préfectures ? Il faut se renseigner. La distance étant de 410 km environ, le trajet se ferait en 9 jours, avec la répartition approximative faite par Philippe : Nombre de jours en France = 6 jours (290 km)1 er jour = 60 km2 ième jour = 55 km3 ième jour - après midi de 20 km (durant ce jour peu de km pour éviter les blessures qui s’enveniment en général au bout de 3 jours)4, 5 et 6 ièmes jours de 52 km environ1 jour de repos avec traversée de la manche et 10 km de course Nombre de jours en Angleterre = 2 jours (110 km) 2 jours en Angleterre de 55 kmLa distance journalière, 55 km environ par jour, est accomplie par portion de 15 km environ entrecoupée par des temps de repos de 2 heures à 3 heures. La date de départ n’a pas été encore décidée, a priori après mi juillet pour arriver avant les J.O. qui se déroulent du 27 juillet au 12 août 2012. Mais Frédéric Choppard, travaillant dans le milieu agricole, ne peut prendre des congés à cette date. Il propose, avec ceux qui comme lui ne peuvent partir en juillet, de partir « en éclaireur » mi juin. Notre « organisation » légère n’empêche pas cette solution. Qui serait intéressé par cette proposition ? Responsable de ce point : Cécile Martin, Frédérique Lecoanet, Philippe Janin, Jean Pierre Raimond et Soizic le Greneur)Sponsors /mécénat :Philippe a essayé différentes pistes, mais sans beaucoup de succès. Il a le soutien théorique du secrétariat de la Santé et celui des Sports, mais en pratique les élections présidentielles de 2012 font que ces deux secrétariats ne peuvent rien faire de concret pour l’instant. Philippe peut transmettre ses contacts. On a le soutien de la Mairie de Bures-sur-Yvette via, bien sûr, Jean-François, maire de Bures… qui nous a déjà prêtée la salle de réunion. Il faudrait contacter la Mairie de Gif-sur-Yvette, via l’OC GIf ? On peut aussi contacter le CAPS du plateau de Saclay, via Jean-Jacques Debras qui est membre de cet organisme. On peut rechercher des sponsors pour l’ensemble du groupe, mais individuellement, chacun peut demander à son entreprise de le soutenir individuellement en l’aidant financièrement. En cas de sponsoring, il faudra se réunir pour discuter des conditions. Il est nécessaire de faire un dossier avec un budget prévisionnel sur la base de 30 coureurs (soyons optimistes !) pour les demandes d’aide. Si on a la présence d’un grand sponsor, cela nécessitera de changer de mode d’organisation et d’avoir une association officielle qui pourra être financée. Philippe a créé pour cela, lors de son périple Paris Pékin, l’association ARECOLD (Association des Randonneurs En COurant sur Longue Distance). Philippe transmet le dossier qu’il a écrit pour la recherche de sponsor en son nom. Il est donc à reprendre totalement et à compléter, surtout un budget à faire. Philippe peut aider sur ce point. Responsable de ce point : Murielle Dodin-Delvaux, Laurence Bordier, Jean François Vigier, Bernard Cyna ? Rédigé par Soisic et Philippe Ci-joint un fichier excel avec l’annuaire des participants à vérifier et compléter : nom, adresse mail, téléphone (facultatif) et site… pour ceux qui en ont un : allez voir celui de Gloria (www.parisbeyrouth-en-courant.com). Renvoyez à Philippe vos modifications, merci. et donc la première version faite par Philippe de dossier pour les sponsors à modifier et compléter par ceux qui s’en occupent et à renvoyer ensuite à tous.
Retour